UNE FEMME DANS L'OMBRE

 

 

Rédigé sous la forme d'une confession épistolaire, adressée à l'amour de sa vie et au père de son unique enfant, ce roman retrace le parcours de Zineb, une femme que tous pensaient morte, qui a mené une vie parallèle, en marge des siens et de son milieu social, à cause  d'une grossesse illégitime.

 

Ce récit fait écho à un autre roman de l'auteur, et où Zineb, n'était qu'un personnage secondaire gravitant autour de l'hypnotique Jamal, destinataire de ces aveux écrits.

 

Dans cette confession, la narratrice revient sur ces années vécues dans l'ombre, le lecteur est ainsi plongé dans l'univers des laissés-pour-compte et des bidonvilles du Nord Marocain : leurs luttes quotidiennes pour la survie, le trafic de drogue, la contrebande, les injustices sociales…

 

 

Traduit de l’arabe par Nesrine Briki 

 

•••••

 

Abd el Jalil  Al Wazania el Touhami est un romancier marocain, né en 1961, titulaire d’une licence es-Lettres arabes. Il a publié Edifaf Al Moutadjadida-Texas (2003), il a obtenu le Prix Katara du roman arabe en 2015 pour Une femme dans l’ombre.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com