VIEILLE CORDE ET NOEUD SOLIDE

 

 

Égypte, 1944, 1967, 2013… Un roman, Jane Eyre, se retrouve de manière fortuite entre des mains différentes à des époques éloignées dans une Égypte qui fait une entrée compliquée dans la modernité. Des personnages face aux contraintes sociales et culturelles qui rendent les relations « hommes femmes » difficiles, compliquées voire impossibles. 

 

Dans la génération 2013, les rencontres sur les réseaux sociaux se font et se défont et confortent l’incommunicabilité… À l’image d’un couple sur Facebook alors que les deux amoureux sont voisins mais l’ignorent.  Une passionnante traversée du siècle en Égypte…

 

 

Traduit de l’arabe par Arthur Barin 

 

•••••

 

Samih al Jabes est un romancier égyptien né en 1974. Il a obtenu le Prix  de la Revue arabe d’écriture pour enfant (Arabie saoudite), le Prix du meilleur roman de l’Association des romanciers du Caire (2009), le Prix Ihssane Abdel Qudus du meilleur roman (2011), le Prix du meilleur roman du grand concours du livre de la République (2012), le Prix du meilleur roman de l’union des écrivains égyptiens (2013). Enfin il reçoit en 2015 le Prix Katara du roman arabe pour Vieille corde et nœud solide.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com