erickbonnier-editions.com
erickbonnier-editions.com

COURTISANE

 

 

« … Je me lève de mon lit à la volée. Je me tiens devant le miroir et je me contemple. Je cherche dans mon visage les traits de mon père; mon père à la peau blanche. La lumière du soleil s'infiltre dans la chambre par les interstices du store. Elle pénètre dans mes yeux, révélant la réalité de mes origines. Sous ce rayon de soleil, mes yeux brillent de la couleur d'un miel raffiné. Je les scrute, comme si je les vois pour la première fois. Oui, c'est tout ce que je tiens de mon père; mon père qui m'a projetée de force dans le ventre de ma mère, comme si je ne compte pas. Un désir. Ce n'est qu'un désir éphémère qui a parcouru son corps. Voulant s'en débarrasser, il a cherché un utérus où il pourrait éjaculer pour ensuite partir. Ne devrait-il pas penser à me léguer au moins sa peau blanche? Ne devrait-il pas me laisser un autre visage pour pouvoir affronter la vie? Je prends une profonde inspiration  puis je souffle tout l'air de mon corps. Je sens ma gorge serrée comme jamais. J'ai besoin de crier, pleurer, me lamenter dans les bras de quelqu'un… »

 

Courtisane… L'histoire d'une femme qui n'a jamais connu son père. En quête de son passé, elle découvre en chemin l'amour de sa vie qui l'aide a surmonté tous ses complexes et torpeurs.

 

 

Traduit de l’arabe par Stéphanie el Badawi 

 

 

•••••

 

Mounira Sewar est une écrivaine bahreïnie. Elle a publié plusieurs romans, L’éducatrice idéale en 2006, Les Femmes du plaisir en 2008 et Hocine le messager en 2012. Courtisane est son quatrième roman et a été recompensé par le Prix Katara du roman arabe en 2015.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com