erickbonnier-editions.com
erickbonnier-editions.com

LE TRÔNE ET LE RUISSEAU

 

Elle a toujours le regard innocent d'antan. Cependant, elle ressemble avec ses cheveux poussiéreux à une poupée salie. Soudain, la main de Jamil touche la sienne en lui enfilant sa veste. Amar tente avec peine d'entrer ses doigts dans la manche. Jamil est parcouru de frissons et les larmes l'étouffent. Il finit par garder sa main sur son épaule. Lorsque Amar lève son regard vers lui pour le remercier, elle fait un sursaut et semble reprendre ses esprits. Ses joues devenues roses, elle incline légèrement sa tête comme une poupée, et le scrute en silence, éblouie, souriante et pleurant à chaudes larmes.  

Aussitôt, les larmes lui montent jusqu'aux yeux et Jamil commence à pleurer à son tour.

            Une histoire de guerre, de conflit, de différends mais aussi d’amour. Deux jeunes, Amar et Jamil, tombent amoureux l’un de l’autre malgré les différences sociales qui existent entre eux. Cependant, quand la guerre éclate, leur relation ne sort pas intacte.

 

 

Traduit de l’arabe par Stéphanie al Badawi 

 

•••••

 

Meysaloun Hadi  est une romancière et nouvelliste irakienne, lauréate du Prix littéraire Katara  du meilleur roman arabe en 2015 pour cet ouvrage. Son roman Le thé de la mariée a été pré sélectionné  pour la liste exclusive du Prix Cheikh Zayed  en 2011. Son roman La prophétie du Pharaon a obtenu le prix « Barchahyl » du meilleur roman arabe en 2008.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com