LIBAN

GENÈSE D'UNE NATION SINGULIÈRE

 

 

« Qui sont les Libanais ? » Cette question continue d’agiter l’esprit des Libanais, qui s’interrogent sur leur identité, sur la légitimité historique du Liban et de son rapport avec la Syrie, – si proche et si loin –, ainsi que sur le lien qui a existé de tout temps entre les différentes communautés.
 

Ce livre revient sur les circonstances de la naissance du Grand Liban, proclamé par le général Gouraud en 1920. Ce Grand Liban qui deviendra six ans plus tard la République libanaise.

 

Après avoir présenté tous les projets territoriaux en compétition à cette époque, François Boustani nous entraîne sur les modalités de la différentiation d’une entité libanaise, et sur l’adhésion des différentes communautés au projet libanais. Cette identité en construction a été traversée depuis un siècle par des conflits, des dissensions, mais aussi par l’altérité et la négociation entre les communautés avant d’aboutir à une volonté commune du vivre ensemble.
 

Loin des récits historiques, partisans de l’une ou de l’autre communauté, ce livre présente une vision objective de l’Histoire libanaise.
 

Enfin, au sein de cette construction se trouve une belle page méconnue de l’histoire de la France au Levant. Celle des écoles des congrégations catholiques qui ont contribué à l’émancipation des Libanais, celle du commerce de la soie avec Lyon qui a développé l’économie de la Montagne et celle du Mandat français qui a permis en vingt-cinq ans de mettre en place les fondations de l’État libanais. De cette rencontre féconde est né un espace de liberté et un foyer de rayonnement de la culture française sur les rivages orientaux de la Méditerranée qu’il convient de préserver.

 

–––––

François Boustani est cardiologue en région parisienne. Il a quitté le Liban au début de la guerre civile pour suivre des études de Médecine à Montpellier, puis de cardiologie à Paris. Passionné d’Histoire, il a écrit de nombreux articles et donne régulièrement des conférences sur l’histoire de la Médecine et des échanges entre l’Orient et l’Occident. Il a publié en octobre 2007 un livre intitulé La circulation du sang : Entre Orient et Occident, l’histoire d’une découverte qui a obtenu le Prix de l’Académie des sciences d’Outre-Mer (décembre 2007), le Prix Jean-Charles Sournia de l’Académie nationale de Médecine (juillet 2008) et le Prix France-Liban décerné par l’ADELF (novembre 2008). Élu en janvier 2013 membre correspondant de l’Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier, il a reçu en juin 2017 la Grande médaille de la Francophonie décernée par l’Académie française.

 

–––––

Format 145X190

458 pages

22 cartes

48 pages de photos archives N&B

EAN 9782367601960

22€

sortie nationale le 13 février 2020

 

–––––

La presse en parle :

https://www.agendaculturel.com/article/liban-genese-dune-nation-singuliere-de-francois-boustani

https://libnanews.com/livre-evenement-liban-genese-dune-nation-singuliere-de-francois-boustani/

https://www.lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=16&nid=7855&fbclid=IwAR12I_qhQpnJmRk33uIQFIojxQ1-Xh5EgvgQ5SYDFZfGFy4dJ7UJ2p_j0Fw

https://www.lorientlejour.com/article/1210489/les-petits-secrets-du-grand-liban.html

https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/le-liban-au-bord-du-gouffre

http://www.afrique-asie.fr/centenaire-de-la-creation-du-grand-liban/

https://vimeo.com/454003784

https://radionotredame.net/emissions/planisphere/11-09-2020/

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com