erickbonnier-editions.com
erickbonnier-editions.com
BURKINI
17,01 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

Paru en arabe en 2014, Burkini résonne avec l’actualité. Sa version française contribuera à éclairer la question du port du voile dans la société contemporaine, dès lors que le roman brise un tabou existant autour de la « femme voilée », ses fantasmes et son corps.

BURKINI

 

« Je suis déchirée entre deux femmes. Lorsque je suis lasse d’une, je la tue et me raccroche à l’autre. Quelle femme suis-je ? […] La mystérieuse femme voilée ou l’artiste émancipée ? »

 

L’histoire d’une jeune peintre, vivant sous son voile, un conflit ignoré de tous, partagée entre son beau physique et le voile qui le cache.


« Je reconnais que je n’ai jamais réussi à faire du foulard qui me couvre les cheveux une partie de moi-même, […] Il n’y a que dans cette chambre obscure que je me retrouve. On dit que je vis en vase clos. C’est dans l’obscurité et l’immobilité que naît la femme
que j’étouffe chaque matin sous une nouvelle écharpe. »


L’auteur ouvre les portes de l’équivoque de la femme voilée avec son corps. Le roman n’en perd pas moins sa dimension sociale : il révèle une certaine conception de la femme au sein de la société orientale, souvent perçue comme un objet de honte et de désir. À la différence des autres romans arabes, l’héroïne ne se sent pas victime de la société patriarcale : c’est une femme libre qui choisit délibérément de se voiler tout en regrettant ce choix.

 

Avec Burkini, Maya el Hajj fait renaître l’atmosphère des années 60-70, au cours desquelles les idées de gauche émergent, faisant apparaître un conflit entre liberté et
traditions, avec des romans comme J’existe de Leila Baalbaki, ou Rebelle de Ghada
Samman. Bien que le lieu où se déroule l’action ne soit pas mentionné, on comprend
qu’il s’agit d’une société cosmopolite, libre et ouverte, néanmoins rattachée au monde arabe où les courants salafistes progressent, comme c’est le cas à Beyrouth.

 

Paru en 2014, Burkini résonne avec l’actualité. Sa version française contribuera à
éclairer la question du port du voile dans la société contemporaine, dès lors que le roman brise un tabou existant autour de la « femme voilée », ses fantasmes et son corps.

 

------

Maya el Hajj est journaliste littéraire pour le quotidien panarabe Al Hayat.
C’est son premier roman.

 

------

Format 145X190

192 pages

EAN 9782367600949

18€ TTC

sortie nationale jeudi 22 juin 2017

 

-------

La presse en parle:

http://www.lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=14&nid=6942

https://linfotoutcourt.com/critique-livre-burkini-femme-voilee/

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com