erickbonnier-editions.com
erickbonnier-editions.com

CHEBEC

 

En trois siècles, plus d’un million de chrétiens européens ont été réduits en esclavage ou pris en otage par les corsaires barbaresques d’Alger, de Tunis et de Tripoli. Dans un même temps, de nombreux musulmans ont vogué sur les galères de la chrétienté et connu un sort cruel.


Marie d’Escouflan et Guilhem Roques sont enlevés sur les côtes du Languedoc en septembre 1681. Après avoir subi les derniers outrages, Marie est vendue sur le marché aux esclaves d’Alger tandis que Guilhem, blessé au moment de la razzia, se voit contraint de servir le raïs qui l’a réduit en esclavage.

 

L’intrigue se situe à l’époque où Louis XIV qui, exaspéré par le sort promis à ses sujets et les entraves faites au commerce maritime, décida de réagir avec vigueur et fit bombarder Alger, à deux reprises, en 1682 et 1683, par une flotte imposante confiée à ses meilleurs amiraux.

 

–––––

Médecin spécialiste des Hôpitaux puis chef d’entreprise, Olivier d’Orbcastel signe ici son deuxième roman dont les prémices trouvent leur origine dans l’histoire de sa famille. Membre de la Société Française d’Histoire Maritime, passionné par l’Histoire, la Méditerranée et la Marine, il fait vivre ses trois domaines de prédilection au travers d’événements peu connus bien que considérables.

 

–––––

Format 1145X190

372 pages

22€

EAN 9782367601427

sortie nationale le 25 octobre 2018

 

–––––

La presse en parle :

https://www.noussommespartout.fr/olivier-dorbcastel-chebec/lettres/

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com