L'ENFANT

AUX YEUX PLEINS DE LARMES

 

 

Voici un roman sur la guerre en Syrie. Avec ses folies, ses désarrois, ses désespoirs. « Une guerre, écrit l’auteur, que les chroniqueurs qualifiaient déjà comme la plus barbare et la plus meurtrière de tous les temps ».
 

Le narrateur est chargé de visionner les courts-métrages de cette guerre, à la demande de Peter Highland, réalisateur de films historiques. La raison ? Créer une toile de fond faite d’images cruelles et absurdes et destinée à structurer une histoire que celui-ci a trouvée dans un roman intitulé Alep mon amour, d’un auteur inconnu.


Et, tout à coup, passe sous les yeux du journaliste « une image essentielle », même si elle est floue et qu’il l’a à peine aperçue. C’est l’image d’un « enfant plein de larmes ». Revient alors en force à son esprit sa propre enfance, l’abandon dont il fut victime et ce qu’il advint de lui, le Syrien, jusqu’à son arrivée à Londres…


Un roman d’une rare humanité, à la fois bouleversant et passionnant, écrit par une des grandes voix du Liban.

 

–––––

May Menassa est journaliste et critique littéraire pour le An-Nahar à Beyrouth. Romancière, elle a publié à nos éditions Sous les branches du grenadier (traduit de l’arabe par Antoine Jockey – 2012).

 

–––––

Format 145X190

328 pages

EAN 9782367601687

20€

sortie nationale le 28 mars 2019

 

–––––

La presse en parle :

https://www.lorientlejour.com/article/1153748/nos-yeux-pleins-de-larmes.html

http://lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=31&nid=7463&fbclid=IwAR3iJ0Gh0lyMsV333Su4t-oNW5y49wB9xVol80lEIMh5yAqekEhKy_Pqsws

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© erickbonnier-editions.com